Champs d'action des thérapies brèves

Evidemment, les suggestions ci-dessous sont les motifs de consultation les plus récurrents.

Il est difficile voire impossible de lister tous les domaines d’intervention dans lesquelles sont utilisées les thérapies brèves.

On peut, par exemple, utiliser l’hypnose pour soulager des douleurs chroniques, optimiser les ressources des sportifs, pour les troubles sexuels, les T.O.C, les complexes, le bégaiement, la timidité et, pour les enfants, les caprices, l’énurésie, les difficultés d’apprentissage

Bien-entendu, je suis à votre écoute pour en parler et vous donnerai mon avis objectif sur ce qui est envisageable ou pas et quelle pratique serait la plus indiquée, en fonction de votre objectif de séance.

Je rappelle que je ne suis pas Docteur en médecine et que je ne guéris pas. 

Problématiques
récurrentes

Abandon
Acouphènes
Addiction
Angoisse
Arrêt du tabac
Bégaiement
Blocage
Burn out
Caprices (enfant)
Cauchemar
Comportement gênant
Confiance en soi
Croyance limitante
Deuil
Difficultés sexuelles
Douleurs
Endométriose
Estime de soi
Etat dépressif
Fatigue
Insomnie
Migraines
Nervosité
Perte de poids
Peur
Phobie
Préparation accouchement
Problème de fertilité
Problème de place dans la fratrie (enfant)

Pulsion alimentaire
Stress
Timidité ….

Possibilités de travail
en thérapie brève

Accéder à un état de sérénité grâce à un ancrage
Enfant intérieur
Gestion du stress
Gestion des traumatismes
Optimisation des ressources – sportifs
Préparation concours / examen
Régression vie antérieure
Retrouver son potentiel énergétique de naissance